Les entretiens annuels sont ses actes de management forts.

Ils demeurent un outil précieux pour analyser la performance, les ambitions de chaque collaborateur. Il est un moment privilégié entre le manager et son N-1.

Les entretiens annuels d’évaluation sont souvent mal perçus par les salariés. C’est pour ces raisons qu’il est important de clarifier l’objectif de ces entretiens et surtout de bien les mener.

Se préparer :

L’entretien annuel d’évaluation est l’un des rares moments de discussion avec le manager. Un petit travail de préparation s’impose.  Il faut commencer par revoir le descriptif du poste en question et comparer les missions réalisées en rapport avec celles qui étaient attendues. Posons-nous certaines questions « les objectifs sont-ils réalisés ? Quelles sont les raisons ? Et comment peut-on y remédier ? »

Il est important de noter l’ensemble des points que nous souhaitons aborder lors de cet entretien. Nous devons également nous attendre à quelques reproches nous concernant. La non réalisation des objectifs n’est pas toujours lié au seules compétences de notre collaborateur. L’objectif étant de proposer des solutions d’amélioration partagées.

Attendez-vous à des critiques

Soyez préparés à recevoir des critiques, c’est le but de l’exercice. Notre collaborateur aura tendance à se dédouaner et à faire porter le chapeau à d’autres.

C’est vous qui menez l’entretien.

Il est important d’appréhender cet entretien avec l’esprit ouvert, de manière positive. Il est possible que malgré ses efforts, on n’ait pas réussi à atteindre les objectifs fixés. Dans ce cas, il faut se préparer à entendre et à accepter des reproches de la part de sa hiérarchie. Le but est de proposer des solutions d’amélioration des performances pour l’année à venir. Cela dit demandez toujours à votre manager d’expliquer ses points de vue, ses décisions.

Aborder les perspectives d’avenirs

L’entretien annuel d’évaluation n’est pas seulement un bilan, c’est aussi l’occasion pour le collaborateur d’aborder ses perspectives pour le futur, de faire part de ses aspirations professionnelles. « Comment je vois le poste évoluer demain, Que changeriez-vous dans votre quotidien, Quelles responsabilités nouvelles pourrais-je exercer à l’avenir,… »

Cet entretien est l’occasion idéale pour le collaborateur d’oser faire des demandes, motivées et argumentées, à son manager : solliciter une mobilité, demander des formations, obtenir des horaires aménagés, du télétravail, solliciter des aides, négocier une augmentation…

Soyez positif

Terminer toujours par une note positive, même si les objectifs ne sont pas atteints. Il est crucial de rester positif et de montrer à son collaborateur toute sa confiance.

Ce rendez-vous est un moment crucial, un acte de management fort, un échange unique dans l’année pour se dire les choses.